HILDEBRANDT

New Videos

Il a longtemps roulé sa bosse un peu planqué derrière une formation dans laquelle il n‘était que Wilfried. Quatre albums à tendance chanson française. Et puis il est passé à l’acte. En solo, après une vie de groupe, comme s’il fallait à un moment de sa vie se dévoiler, assumer ce qui ne vient que de soi. Parce que le temps presse… certainement.

Hildebrandt vogue au large, il s'est éloigné des rives de la chanson française et cela s’entend. Parce que les mots ne sont plus chez lui soutenus par la musique mais qu’ils s’insèrent comme une deuxième musique dans le décor orchestral.

Hildebrandt y imprime le verbe dans une poésie un brin mélancolique, mais jamais désenchantée avec ce timbre et cette prosodie qui rappellent au fil des titres les acrobaties poétiques de Dionysos, la gravité de Noir Désir (Gracias, Vos Gueules, A quoi tu France ou L’essentiel à t’apprendre, un clin d’œil à Georges Brassens), l’élégance de Lescop ou le clair-obscur de Bertrand Belin.

Track of the week

Concerts

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Twitter - Black Circle